Ciel de lit bébé : Comment bien le choisir ?

Par Maman Florence, le 30 décembre 2020
Ciel de lit

Entre planning, organisation et autres détails qui précédent une naissance, on se retrouve souvent à devoir faire des achats de dernière minute. Et qui dit shopping précipité dit : oublis ! C’est le cas notamment du ciel de lit pour bébé, qui est bien souvent outrepassé. Fervente utilisatrice que je suis, je me suis dit qu’une petite revue détaillée pourrait s’avérer bien utile pour les futures mamans ou mêmes celles auxquelles le principe est inconnu.

Pourquoi installer un ciel de lit pour bébé ?

Même si la mode du ciel de lit pour bébé a connu son apogée il y a bien longtemps, celui-ci revient en force ces dernières années. Non pas parce que la tendance est aux froufrous et autres toiles imposantes, mais simplement vu son côté pratique. Car oui, le ciel de lit pour bébé a bien une (même plusieurs) utilité. Ce n’est pas uniquement un objet déco qui ne sert qu’à apporter du cachet à la pièce. Mais qu’est-ce qu’un ciel de lit pour bébé au juste, vous demanderez ? C’est la petite toile drapée qu’on place juste au-dessus du lit de bébé, formant ainsi un petit cocon douillet. Outre son aspect esthétique, elle permet au bébé de profiter de longues heures d’un sommeil paisible.

Les avantages du ciel de lit pour bébé

En toute bonne maman, je cherchais quelque chose qui puisse protéger mon bébé sur tous les plans. Le ciel de lit pour bébé sert d’abord de protection contre la poussière, car au lieu de venir se poser sur votre bout de chou, celle-ci va plutôt se coller à la toile. Et hop, on écarte les risques d’allergie et d’éternuements soudains !

Ce n’est pas tout, le ciel de lit pour bébé sert aussi de drapage occultant. Une belle ombre et un lit douillet, que demander de plus pour s’endormir ? Dernière caractéristique qui m’a vraiment conquise : le ciel de lit protège le bébé contre les insectes en tout genre. Vous savez aussi bien que moi que la peau toute tendre et douce d’un petit humain ne laisse pas les bestioles qui rodent dans l’air indifférentes. Alors, pour éviter les séances de massage à la crème anti-démangeaison, optez pour le ciel de lit pour bébé !

Comment choisir un ciel de lit pour bébé adapté ?

Même si les ciels de lit pour bébé offrent tous plus ou moins les mêmes avantages, ceux-ci diffèrent sensiblement en fonction de plusieurs paramètres. Vous devrez donc prendre en considération les conditions de la pièce où le bébé dormira avant de faire votre choix pour le ciel de lit pour bébé. Pour moi, la température était un critère à ne surtout pas négliger. Sachant que le ciel de lit accompagnera le bébé pendant de longs mois, il est très important de veiller à ce qu’il n’encombre pas celui-ci pendant son sommeil.

Exemple pratique : une toile toute fine ne gardera pas la chaleur du lit pendant les longs mois d’hiver. Idem pour un voilage trop lourd en été, qui risque de faire transpirer excessivement votre bébé. Il faut donc essayer de prendre un textile assez léger, mais qui pourra retenir la chaleur si besoin en est. D’une façon générale, voici quelques autres facteurs à prendre en compte lors de l’achat de votre ciel de lit :

  • Présence ou non d’une moustiquaire ;
  • Occulté du tissu ;
  • Couleur du ciel de lit ;
  • Longueur du ciel de lit.

Certains ciels de lit sont renforcés avec un voilage moustiquaire, ces modèles sont parfaitement adaptés aux habitations de campagne et aux zones en prône aux invasions de moustiques. Si la chambre de bébé est baignée de lumière, vous devrez mettre le paquet sur l’occulté de celui-ci. Petite astuce pratique : les ciels de lit dotés de cette caractéristique peuvent même vous servir en extérieur (patio, jardin, etc.) quand le temps est au plus beau.

La couleur est un élément important, privilégiez les tons clairs pour ne pas perturber le bébé. Vous pouvez également faire jouer le côté esthétique sur les tons, pour faire du ciel de lit un élément d’accent dans la chambre de votre enfant par exemple. Enfin, veillez à choisir la bonne longueur pour votre ciel de lit pour bébé. J’ai appris assez vite (à mes dépens !) que les ciels de lit trop longs deviennent une source d’intérêt dangereuse pour le bébé. Pour éviter qu’il ne le tire vers lui, pensez à raccourcir le voile de façon à être pile-poil au-dessus de son niveau. Aussi, pour vos bouts de chou qui marchent et rampent, évitez les toiles qui touchent le sol. Celles-ci peuvent faire obstacle et les faire trébucher.

Comment fixer un ciel de lit pour bébé ?

Un ciel de lit, c’est bien beau, mais comment ça se pose en fait ? C’est la question que je me suis posée au tout début et à laquelle j’ai vite trouvé réponse. Ça n’a vraiment rien de compliqué, il suffit généralement de lire la notice d’assemblage qui vient avec. Sachez qu’il existe deux types de fixations pour les ciels de lit pour bébé :

  • Fixation permanente ;
  • Fixation temporaire.

La première alternative consiste à fixer le ciel de lit au mur, à l’aide d’une bonne vieille perceuse et d’un peu d’huile de coude. Pensez toutefois à acheter des chevilles adaptées au poids de l’ensemble, et ce, surtout si vous choisissez un drapage lourd. On ne voudrait pas risquer que le montage tombe sur le bébé pendant qu’il dorme. La deuxième solution est encore plus simple ; il suffit d’utiliser des fixations adhésives (les renforcer) pour placer le ciel de lit. Cette alternative est plus adaptée pour ceux auxquels les travaux font peur ou encore, ceux qui ne souhaitent pas abîmer leurs murs.